Faut-il restaurer la peinture de sa voiture avant de la revendre ?

A un moment donné, vous aurez envie de repeindre votre carrosserie auto, que ce soit pour une remise en état suite à des chocs violents, pour lui redonner de l’éclat ou tout simplement pour revendre le véhicule. Dans ce dernier cas, beaucoup de gens se demandent si c’est vraiment nécessaire. N’est-ce pas une dépense inutile étant donné que la voiture sera mise en vente de toute façon ? Les réponses à vos questions.

Pourquoi remettre le véhicule à neuf avant la revente ?

Qu’il s’agisse d’un véhicule de courtoisie ou d’un utilitaire, réparations et travaux de carrosserie s’imposent pour redonner vie à l’automobile. En effet, la première impression est très importante pour les éventuels acheteurs. Il vous suffit de vous mettre à leur place pour le comprendre. S’ils ne sont pas attirés par ce qu’ils voient, ils ne chercheront même pas connaître le potentiel de votre auto. Le principe est le même que pour la revente d’une maison.

La réparation de la carrosserie, impliquant le redressage et le débosselage sans peinture, va vous aider à augmenter la valeur marchande de votre voiture. Cette étape est nécessaire, notamment si elle a quelques kilomètres au compteur et nécessite donc une révision. Ce ne sera qu’après que vous pourrez penser aux travaux de peinture pour masquer les rayures et les imperfections.

D’ailleurs, en restaurant la peinture carrosserie d’origine, vous attirerez plus d’acheteurs potentiels. Cela dit, faites-vous conseiller par un peintre ou un mécanicien car tous travaux de réparation ne valent pas forcément le coup, notamment s’ils n’auront aucun effet sur le prix de vente final. Mais dans tous les cas, une mise en peinture fera toujours la différence.

Le choix de la couleur

Si vous vous décidez à repeindre votre voiture avant de la mettre en vente, vous devez faire un bon choix de couleurs. Pour trouver le code couleur et vous procurer des teintes constructeurs, rendez-vous directement sur un site spécialisé qui vous indiquera l’emplacement de la plaque constructeur sur laquelle est marquée le code peinture automobile pour toutes les marques de voitures. Se renseigner ici au sujet de la peinture voiture.

Croyez-le ou non, le choix de la couleur aura une grande influence sur les acheteurs. Si votre voiture est de couleur flashy ou peu conventionnelle, remplacez-la directement par une couleur plus sobre. Si le gris est le plus facile à revendre, vous pouvez tout aussi bien choisir le blanc ou le noir pour la carrosserie de la voiture.

Le but est donc d’avoir un véhicule passe-partout qui puisse susciter l’intérêt de plus de personnes. En effet, tout le monde n’est pas forcément fan d’un rouge flamboyant ou d’un jaune canari, même si vous adorez ces couleurs. Il importe de penser stratégiquement.

Comment repeindre une voiture ?

Tout d’abord, choisissez une bombe de peinture de qualité qui rendra l’accrochage facile. La solution la plus simple est de se rendre dans un atelier de peinture ou dans un garage automobile, car ce travail doit être pris en charge par un garagiste ou un carrossier peintre. Pour que la surface à peindre soit parfaitement lisse, il faut respecter toutes les étapes de la peinture pour carrosserie.

Pour les voitures anciennes, le remplacement des pièces de carrosserie doit se faire avant l’entrée dans la cabine de peinture. D’ailleurs, les éléments qui ne doivent pas recevoir la nouvelle peinture doivent être recouverts de ruban adhésif. On peut citer les pare-chocs, les jantes, le pare-brise, les poignets…

Pour supprimer les petites bosses, le carrossier se servira d’un papier abrasif qui lissera parfaitement les surfaces. Ensuite, il procèdera à un ponçage qui favorisera une meilleure tenue de la peinture auto. Après dégraissage, votre voiture pourra enfin recevoir les couches de peinture.

Ces dossiers vous intéresseront également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *